Le métier de galeriste existe depuis de nombreuses années. Notre monde est composé de beaucoup de choses et notamment d’art, une manière pour les artistes d’exposer leurs sentiments sur des toiles par exemple. Pour que ces derniers puissent montrer au reste du monde leurs oeuvres d’art, ils ont besoin d’être entourés de personnes connaissant le milieu, capables de vendre aux meilleurs prix leurs créations. C’est là qu’intervient le galeriste.

Qu’est-ce qu’un galeriste ?

Comme nous le disions, pour que les artistes soient reconnus, ils ont besoin d’une personne assurant leur promotion. Comme les agents avec les acteurs, là nous avons les galeristes avec leurs artistes. En d’autres termes, ce dernier est un intermédiaire entre un acheteur / collectionneur et un artiste. Et cet intermédiaire, c’est dans sa galerie d’art qu’il se déroule. Car, oui, le galeriste est avant tout propriétaire d’une galerie d’art. C’est à cet endroit précis qu’il va exposer les oeuvres des artistes dont il se charge de la promotion.

Ce professionnel va donc exposer les oeuvres, les présenter à d’éventuels acheteurs et faire en sorte que la transaction soit validée. C’est lui qui assure la promotion totale des tableaux exposés. Qu’il s’agisse d’artistes locaux, nationaux ou internationaux, il mettra tout en place pour vendre aux meilleurs prix les toiles. Chaque artiste a besoin d’un professionnel passionné pour faire grimper ses ventes et se faire connaître au monde entier. Qu’il ait une galerie physique ou en ligne, l’important est qu’il puisse booster la notoriété de l’artiste.

Quelles sont les compétences à avoir en tant que galeriste ?

Connaître la définition et vouloir devenir galeriste est bien. Avoir les compétences requises pour le métier, c’est autre chose. Il est indispensable de les posséder afin de garantir que sa galerie reste ouverte longtemps pour accueillir le plus souvent possible une (ou plusieurs si possible) oeuvre d’art à la recherche d’un futur acquéreur.

Ainsi, les compétences à avoir sont d’abord la maîtrise totale du marché de l’art. Si le professionnel ne connaît rien à l’art et à son marché actuel, il ne sera pas en mesure de proposer les meilleures offres aux collectionneurs ou aux acheteurs. Ainsi, il est doté d’une culture artistique sans précédent et aura en lui une curiosité et une imagination dépassant le reste. Il en va sans dire que la créativité doit être un élément principal des compétences à posséder, tout comme la négociation. Un galeriste ne peut pas assurer la promotion des artistes et vendre aux meilleurs prix les oeuvres s’il n’est pas capable de négocier avec les acheteurs.

Si vous vous reconnaissez dans ces traits de caractère et que vous aimez l’art, dirigez-vous vers une formation adaptée pour faire de votre passion votre métier.

Zoom sur le métier de galeriste
5 (100%) 1 vote

BRANDT Valentin

Créateur de Geekeries.fr. Référentiel de ressources WordPress en Français qui a vu le jour pour la toute première fois en 2007. Je publie régulièrement des plugins, des outils SEO, des ressources et de l'actualités pour améliorer votre expérience avec le CMS WordPress.

Ne manquez pas nos autres contenus :