Lorsque l’araignée tisse sa toile, il est complexe, voire impossible de s’en sortir. Ce piège est tellement bien ficelé que vous aurez des difficultés pour jouir d’une lueur d’espoir. Cela est également valable sur le Web, car cet outil révolutionnaire possède une face obscure à ne pas oublier.

Les personnes malveillantes redoublent d’effort pour construire une arnaque précise

Si nous évoquons Internet, nous pensons à son côté incroyable qui permet de rassembler les populations, de tisser des liens avec des collaborateurs, d’accroître les chances pour une carrière professionnelle réjouissante ou encore de briser les frontières afin de converser avec le monde entier. Il a su se développer au fil des années pour vous satisfaire avec une véritable aisance, mais malheureusement un problème de taille est au rendez-vous. Le Web possède une face sombre qui reste négligée par toutes les personnes qui sont frappées de plein fouet par la méconnaissance. Il est donc judicieux de s’informer sur une arnaque Internet répandue afin de vous protéger le plus possible.

La CNIL transmet quelques conseils pour vous aider dans cette situation difficile

Que vous soyez la cible d’une escroquerie à la carte bancaire, un chantage à la Webcam ou un piratage classique, la CNIL a décidé de vous épauler dans votre combat en partageant un guide spécifique. Ce dernier a pour objectif de vous aider à traverser cette période quelque peu difficile, car lorsque votre vie privée est jetée sur le devant de la scène à votre insu, il est souvent complexe de garder son calme. Des gestes parfois désespérés sont réalisés et conduisent à des drames insupportables. De ce fait, la Commission nationale de l’informatique et des libertés ne souhaite pas laisser les internautes dans ce tunnel sombre. Quelques conseils ont ainsi été partagés, la CNIL vous propose par exemple de ne pas répondre à des tentatives de chantage.

Demandez le retrait du contenu gênant et surtout signalez la ou les personnes

En effet, cette méthode devient de plus en plus préoccupante, car elle se répand comme une traînée de poudre depuis quelques mois. Des personnes malveillantes n’hésitent pas à user de votre faiblesse afin d’obtenir en contrepartie une forte somme d’argent. Au lieu de succomber à la tentation, celle de payer cette facture, il est préférable de se tourner vers les autorités compétentes comme la gendarmerie ou la police. Il existe même la plateforme internet PHAROS qui permet de rassembler tous les signalements.

Si un contenu a été publié à votre insu sur un réseau social, une plateforme de vidéo ou un site quelconque, vous êtes en droit de demander le retrait immédiat puisqu’il s’agit d’une atteinte à votre intimité.

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :