Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir devenir propriétaires de notre propre chez nous : maison ancienne, construction ou appartement, ce n’est pas le choix qui manque sur le marché de l’immobilier.

Nombreux sont les constructeurs et promoteurs qui nous proposent des appartements ou maisons de rêve. Mais avant de pouvoir accéder au rêve de devenir propriétaire, il vous faut d’abord trouver la banque qui vous suivra durant ce projet : elle vous permettra de vous prêter et ainsi financer votre logement sur une période bien précise. C’est le fameux prêt immobilier.

Tout ce qu’il faut savoir sur un crédit immobilier, les avantages et inconvénients : on vous dévoile dans cet article.

La définition d’un crédit ou prêt immobilier

Un prêt immobilier peut être défini comme une opération. Pour cette opération, on détermine deux parties : l’organisme prêteur qui est votre banque et qui va permettre de vous mettre à disposition la bonne somme d’argent qui permettra de financer le projet immobilier ; ainsi que l’emprunter, donc vous-même, qui demande une certaine somme d’argent pour construire une maison, acheter une maison ou un appartement déjà existant.

Comment fonctionne un crédit ou prêt immobilier ?

Pour obtenir un prêt immobilier, vous allez devoir démarcher plusieurs banques pour connaître le taux d’intérêt. Ils existent deux types de taux :

  • Le taux d’intérêt fixe : un taux connu à l’avance, non modifiable durant toute la période du prêt
  • Le taux d’intérêt variable : un taux qui est calculé sur l’évolution du marché actuel. Ce taux peut baisser comme il peut aussi bien monter. Vos mensualités ne seront donc pas fixes durant la période du prêt.

Le but est évidemment d’obtenir le taux le plus bas auprès de votre banque, organisme de financement du projet. Certaines banques vous imposent également une assurance emprunteur avec votre prêt immobilier : cette assurance n’est pas obligatoire aux yeux de la loi, mais elle peut être une condition obligatoire pour qu’une banque vous suive dans votre projet.

Vérifiez donc également les conditions d’assurance ainsi que le prix de cette dernière. Il faudra englober la somme mensuelle de l’assurance emprunteur dans votre prêt immobilier, afin de vous éviter des mauvaises surprises.

Les autres exigences des banques

Une ou plusieurs banques ont également d’autres conditions pour vous accorder un prêt immobilier : elle veut évidemment se protéger contre les risques de non-remboursement des échéances de votre crédit et vous demandera donc des preuves qui lui indiqueront que vous avez les capacités de rembourser mensuellement votre prêt :

  • Ouverture d’un compte bancaire dans l’organisme prêteur afin d’y domicilier vos revenus
  • L’hypothèque conventionnelle
  • Le cautionnement ou l’apport

Comment faire face à toutes ces conditions ?

Trouver le bon organisme prêteur n’est pas une mince affaire : les comparaisons, les données, les chiffres peuvent vous faire tourner la tête et vous ne saurez plus vers qui vous tourner pour être en situation la plus avantageuse. La solution est alors de vous tourner vers un courtier en crédit immobilier.

C’est une personne qui va se charger de faire toutes les démarches, les comparaisons en rapport avec vos envies, vos capacités et vos freins auprès des banques et qui vous trouvera le meilleur produit financier au meilleur taux répondant ainsi à vos besoins.

Il vous expliquera également plus en détail les conditions et se tient à votre disposition si vous avez des questions. Ainsi, vous gagnerez beaucoup de temps et vous aurez l’assurance d’avoir le meilleur suivi en toute confiance.

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :