Si la relaxation est utile chez les adultes, elle ne l’est pas moins chez les enfants. Ils sont, tout comme nous, sujets au stress et à l’anxiété. C’est pour cela qu’il peut être bénéfique de leur apprendre comment se détendre et se relaxer dès le plus jeune âge.

Les atouts de la relaxation chez les enfants

L’enfant peut avoir besoin de se relaxer pour différentes raisons. Pour qu’il arrive à se relaxer, il existe plusieurs techniques et méthodes. Vous pouvez aussi confier votre enfant à un spécialiste de la relaxation dans le Haut-Rhin. Il faut savoir que la relation avec les autres n’est pas toujours spontanée, ni évidente, et ce encore moins pour les enfants. Un mal-être chez un enfant peut se manifester par plusieurs choses :

  • une douleur physique
  • une maladie
  • un conflit relationnel
  • des troubles dans la scolarité
  • des peurs
  • de l’agressivité, hyperactivité
  • un deuil
  • la séparation des parents
  • des chagrins
  • l’incapacité à communiquer
  • la timidité

La relaxation est un moyen qui peut servir à apaiser les maux dont souffre l’enfant. Pour lui, il s’agit d’un relâchement mental et physique. Cela le conduit à un bien-être intérieur. La relaxation va rendre l’enfant attentif à ses ressentis et lui apprendre comment atteindre la sérénité. Elle permet aussi de rééquilibrer le système nerveux et de calmer les tensions. La relaxation peut aussi être utilisée pour apaiser les peurs et retrouver confiance.

Grâce à la relaxation, l’enfant est plus créateur, il devient plus autonome et réalise ses propres expériences. Aussi, sa mémoire et sa concentration seront développées. Il pourra également s’endormir avec plus de facilités. Pour finir, il se sentira en sécurité et épanoui. Il sera donc plus réceptif.

Comment procéder ?

Vous pouvez adapter le type de relaxation à l’âge de l’enfant. Il est évident que la séance de relaxation pour un enfant ne durera pas aussi longtemps que pour un adulte, qui a de plus grandes capacités de concentration. A partir de 4 ans, l’enfant peut se relaxer en coloriant des mandalas. Cela va l’aider à s’apaiser et à se rééquilibrer cérébralement.

Pour les plus petits, à partir de 2 ans, il est possible d’apprendre la technique d’auto-massage appelée Do-In. Il s’agit d’une pratique liée à l’énergétique chinoise. Le fait de frotter le visage, les mains ou des bras et les jambes aident à faire circuler l’énergie. Enfin, entre 4 et 12 ans, vous pouvez commencer la méditation en pleine conscience : rester en silence, écouter, ressentir.

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :