La sécurité et la santé des travailleurs est primordiale pour le bon fonctionnement de l’entreprise : ceux-ci améliorent la performance sociale et économique de l’entreprise. Il est important pour un employeur de bien maîtriser les risques professionnels et donc la prévention de ces risques. Un manager d’équipe a donc un rôle important en matière de formation et prévention pour éviter au maximum les blessures et les dangers auxquels les travailleurs peuvent être exposés.

Évaluer les risques à temps

Les risques sur le lieu de travail qui atteignent la santé et la sécurité, sont considérés comme risques professionnels. Il convient d’évoluer les risques professionnels dans chaque entreprise et d’être d’autant plus vigilant dans les entreprises qui emploient des manutentionnaires ou ouvriers confondus avec des engins et des mouvements physiques au quotidien. Ceci a pour but d’éviter au maximum les accidents du travail et donc les arrêts maladie. Pour ce faire, il est à la charge du manager de tenir un document unique à jour, afin d’y inscrire l’évaluation de tous les risques présents en entreprise et qui comporte également tous les accidents qui ont eu lieu, ainsi que les modifications des installations. Ce document est vivant et doit donc évoluer. Un employé bien formé sera moins susceptible de se blesser ou mettre en danger ses camarades. Par ailleurs, il faut veiller à la bonne formation de l’employé : la formation aux engins qui seront manipulés par les ouvriers est d’une nécessité extrême, car des accidents sont vite arrivés si les engins ne sont pas correctement utilisés. L’employeur doit être tout simplement responsable de la santé, la sécurité et la protection de ses employés.

Les différents risques possibles

Les risques liés à la circulation routière : le premier risque mortel au travail concerne en effet le trajet pour se rendre au travail. On n’y pense pas toujours, mais avoir un incident lorsqu’on effectue le trajet pour se rendre au travail est défini comme accident de travail. On retrouve également les accidents liés à la circulation routière pendant le travail. Les risques liés à l’utilisation de produits chimiques : cela concerne les entreprises de l’industrie chimique, mais pas que ! Les salariés du secteur privé qui sont exposés aux produits chimiques représentant 30 %. Les risques psychosociaux : cela concerne tous les domaines et activités professionnelles, car ces risques renvoient à plusieurs faits comme le stress, le harcèlement moral ou sexuel, la dépression, les violences, etc. Il est très important dans ces moments de pouvoir communiquer avec les bonnes personnes et de disposer de moyens imminents pour pouvoir régler ces problèmes. Risques liés à l’utilisation du matériel : conduire un engin de manutention nécessite avant tout un permis pour pouvoir le conduire et l’utiliser. Les grues, les pelleteuses, les chariots-élévateurs, les aimants de levage, etc, sont des engins dangereux et nécessitent une formation très suivie. Par ailleurs, l’ouvrier qui utilise les engins ou le manutentionnaire devra régulièrement suivre des formations afin de s’adapter aux nouvelles machines mises en place ou encore pour ne pas tomber dans une certaine routine. Les accidents arrivent le plus souvent aux personnes qui sont expérimentées et qui ont le plus d’ancienneté qu’à celles qui débutent. Ceci est dû à la baisse de vigilance et la monotonie du travail effectué. Par ailleurs, il faut que l’ouvrier soit bien équipé afin de ne pas se blesser : l’équipement de sécurité est obligatoire !

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :