Dans la majorité du temps, on se demande comment pourrait-on mettre fin à notre assurance auto car, il faut le dire, cette opération n’est pas aussi évidente que ce qu’il parait. En effet, il existe toute une procédure ayant pour but final de vous permettre de changer d’assureur. Heureusement pour vous, la loi Hamon intervient pour vous faciliter les choses.

Dans le cas où la décision de la résiliation de votre contrat d’assurance vient de votre compagnie. Et que vous rencontriez des difficultés afin de retrouver un nouvel assureur. Faites appel à un spécialiste en assurance auto résiliée ou un courtier en assurance.

Il est cependant bon à savoir qu’il est primordial, au départ, de repérer un nouvel assureur et par la même occasion un nouvel éventuel contrat à souscrire pour votre véhicule avant de passer à la résiliation définitive de votre assurance auto. Une fois le nouvel assureur choisi, ce dernier prend la responsabilité de contacter l’ancien assureur pour vous et avec  votre autorisation afin de procéder à la résiliation et faire le nécessaire pour rompre votre contrat précédent.

Il faut dire que depuis l’entrée de la Loi Hamon et ce, à partir du 17 mars 2014, la démarche à suivre pour la résiliation d’assurance auto est devenue plus simple pour les assurés, qui ne leur restent plus grand chose. Nos assurés n’ont plus à rester avec un assureur juste pour éviter les démarches interminables à suivre et peuvent, à présent, être tranquilles  quant à la résiliation de leur contrat.

Pour ainsi dire, c’est votre nouvel assureur qui se charge de tout à commencer de mettre au courant votre assureur précédent, afin de lui soumettre votre décision à couper court l’ancien contrat. Et C’est aussi lui-même qui prend toutes les dispositions nécessaires afin de procéder aux démarches administratives et légales. Enfin, vous pourrez constater la rupture de votre ancien contrat dans un délai d’un mois, déclenchant systématiquement la prise d’effet du nouveau contrat souscrit. Ceci permettant de rester couvert tout au long de cette période.

Le rôle d’un courtier d’assurance auto

Il est à noter qu’un courtier d’assurance auto agit de façon indépendante et autonome afin de vous choisir une assurance auto temporaire ou classique qui répondront exactement à vos besoins. Ce statut lui permet d’agir en toute objectivité et aspirer à la crédibilité de son image vis-à-vis de l’assuré en premier lieu.

En général, le courtier d’assurance existe pour vous faciliter toutes les dispositions et formalités en matière d’assurance auto. Car, hormis ses fonctions consistant en l’étude minutieuse de vos contrats d’assurance auto ainsi que la suggestion de solutions pour les obstacles et problèmes que vous pourrez rencontrer lors de votre souscription à une assurance auto, le courtier est disponible pour vous écouter avec intérêt afin de comprendre vos demandes.

Durant la période de souscription à une assurance, nombreux sont les assurés à décider de résilier leurs contrat suite à une situation qui les oblige à le faire (soit la vente du véhicule, un déménagement ou encore le changement de vos besoin en matière de santé). Le courtier d’assurance se joindra à vous afin d’enrichir vos propos et les mieux détailler lors de l’exposition de votre décision à votre assureur. Ceci permettra d’une part à avancer les bons arguments et d’autre part de mieux appréhender la réaction de l’assureur. Le rôle du courtier d’assurance ne s’arrête pas là. Vous pouvez également comptez sur ce dernier pour le décompte des éventuelles indemnités.

Par ailleurs, et si vous vous trouvez dans une situation où vous êtes amené à changer de compagnie d’assurance pour une raison particulière, vous pouvez toujours faire appel à ce dernier et lui faire confiance pour vous dénicher l’assurance auto qu’il vous faut. Il est aussi à votre disposition pour vous aider et accompagner dans la préparation de votre futur contrat d’assurance auto.

Comment procéder à une résiliation assurance auto ?
5 (100%) 2 votes

Ne manquez pas nos autres contenus :