De nombreuses personnes sont passionnées par le bois. Ce matériau noble et authentique intrigue et captive. Fauteuil, meuble, balançoire ou encore sac à main en bois : ce matériau peut être utilisé pour concevoir une multitude d’objets. Nous avons posé plusieurs questions à un de ces passionnés pour mieux comprendre les raisons de cet engouement. Philippe, 47 ans, nous en dévoile plus sur un de ces centres d’intérêt.

« Mon Amour du bois, je crois qu’il était toujours en moi. »

Quand on lui demande comment tout a commencé, Philippe nous répond immédiatement : « L’un de mes premiers jouets de prédilection fut un coffret d’outils de menuisier, je devais avoir à peine 5 ans…

Par la suite, un simple morceau de bois me suffisait pour passer une après-midi entière à fabriquer des copeaux en humant l’air, la « saveur » du bois… !

Il y a une trentaine d’années, lorsqu’avec mon épouse nous avons acheté une maison alsacienne, je me suis rendu compte à quel point le bois était essentiel, nécessaire et pratique, dans l’environnement quotidien. Je crois que c’est à partir de là, que je sentis pleinement, cette attirance vers ce matériau noble. Ce matériau que j’aimais toucher, avec lequel je sentais que je pouvais en faire quelque chose… Tout d’abord, de façon tout à fait pratique, lorsque j’ai rénové cette maison alsacienne que je venais d’acheter.
Je réalisai alors que j’étais un autodidacte dans l’âme… »

Une passion qui perdure

Cette passion est encore plus forte qu’auparavant désormais. Philippe déclare aujourd’hui : « Je me suis de plus en plus intéressé à toutes les essences de bois ; très vite, ce sont les différentes couleurs et veinages de bois apportés si spontanément et merveilleusement par la nature qui ont attiré mon attention et me passionnent toujours…

L’idée m’est alors venue de faire un mélange de toutes ces essences : aujourd’hui avec la technique de collage, je crée toutes sortes d’objets :  bougeoirs, lampes, boîtes à bijoux, miroirs….
Certaines pièces sont tournées, d’autres non ; tout cela se fait au gré de mes envies, de mon inspiration du moment, du type de morceau de bois recueilli, de sa taille, de sa forme….

J’aime donner une nouvelle vie à un bout de bois parfois trouvé au hasard d’une promenade, d’une rencontre, d’une discussion… »

Cet échange nous permet de mieux comprendre comment des individus peuvent percevoir et ressentir ce matériau qu’est le bois. Ce n’est pas seulement un matériau utilisé pour créer du mobilier ou de la décoration, mais une essence qui communique des émotions et des sentiments.

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :