Aujourd’hui, sans même que l’on puisse s’en apercevoir, le lobbying est partout. Des cabinets sont appelés pour définir des stratégies de communication complexes en politique, dans le monde des affaires où les multinationales travaillent régulièrement en partenariat avec ces agences de lobbying, etc…

Récemment, nous avons même pu voir que des scientifiques faisaient appel à des milliardaires comme Bill Gates afin de soutenir des projets importants pouvant être sensibles s’ils sont développés dans les médias publiques. Il s’agit d’une autre forme de lobbying. Dans tous les cas, des fonds importants sont toujours nécessaires pour permettre de faciliter la mise en place de la stratégie de communication.

Dans le cadre de ces stratégies, il n’est pas rare de faire appel à des cabinets de lobbying sur Bruxelles, ou dans d’autres grandes villes européennes comme Paris ou Londres. Les agences définissent alors un axe de communication spécifique où il sera primordial de contacter des tiers d’influence comme les journalistes, les collectivités territoriales, des parlementaires (d’où la présence importante à Bruxelles), ou encore d’autres personnalités politiques influentes pouvant agir dans le cadre du dossier.

Pour se concentrer sur Bruxelles qui est à l’origine de cet article, la majorité des agences de lobbying sont sur l’avenue Cortenbergh pas très loin de la gare Bruxelles Schuman.

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :