Nombreux cierges sont brûlés chaque jour dans les églises. Il y a plusieurs significations qui peuvent être associées à ce rituel. Voici un petit tour des principales raisons d’allumer un cierge.

L’origine du cierge

Avant l’apparition de l’électricité, on utilisait évidemment des bougies pour éclairer une pièce. Dans les églises, on utilisait des grands cierges afin de pouvoir éclairer durant plusieurs heures, voir journées, le lieu de culte et de foi.

On associait ainsi les cierges à une sorte d’illumination des grands moments de la foi. On a donc commencé à inscrire la mort et la résurrection du Christ sur les cierges avec des signes, chiffres et lettres symboliques.

Ce fut donc le début pour le cierge de représenter et d’exprimer la croyance en la lumière et la foi.

Exprimer sa foi à travers le cierge

En effet, nombreuses personnes font brûler un cierge afin de leur permettre d’exprimer leur foi envers Dieu. C’est toute une expression de foi de la piété dite populaire et donc associée aux peuples qui manifeste la soif de Dieu.

Le cierge religieux représente un geste symbolique afin de transmettre sa foi et sa confiance en Dieu. Bien évidemment, ce geste dépendra également de l’attitude spirituelle qu’aura la personne au moment de prier et se rendre à l’église.

Un objet qui aide à la prière

Beaucoup de personnes aimeraient exprimer leurs prières avec des mots, mais cela n’est pas toujours évident. Nombreuses personnes ne savent pas quoi dire, ni quels mots utiliser.

Le cierge est donc un élément ou un support idéal afin d’exprimer ce qu’on a du mal à dire. Prier à travers le cierge est désormais possible. Souvent, les cierges sont placés à des endroits stratégiques qui permettent de se sentir plus à l’aise et de plus, les cierges sont accompagnés avec des présentoirs qui offrent de très belles prières.

Les personnes peuvent donc les lire et en même temps exprimer leur foi et leur croyance en Dieu. Mettre en mot le geste accomplis est plus facile à travers un cierge.

Brûler un cierge peut également aider à se concentrer dans sa propre prière à travers une concentration sur la lumière et la chaleur dégagée. Un véritable travail de purification peut se faire tout comme un travail d’approfondissement et de pacification.

Le fait d’allumer le cierge et d’associer ce geste à des mots inexprimés peut manifester l’amour que l’on porte envers Dieu. Les gestes représentent parfois plus que les mots et expriment plus facilement ce que l’on a besoin de partager.

Les cierges sont également des objets que l’on peut avoir chez soit à la maison ou que l’on peut offrir, pour un baptême par exemple : en personnalisant votre cierge, vous pouvez transmettre la foi et l’amour à travers vos créations.

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :