L’utilisation d’internet se démocratise toujours plus, autant pour un usage personnel que professionnel. Dans le monde, c’est plus de 3,8 milliards d’internautes, soit une cible potentielle variée et presque infinie. Un atout de taille pour les sites de e-commerce.

Le commerce en ligne en 2017

L’e-commerce existe depuis presque 20 ans, les tendances d’utilisations ne cessent d’évoluer et de s’adapter aux attentes des consommateurs. En 2017, comme sur les années précédentes, les marqueurs sont à la hausse. La démocratisation de l’internet et du commerce en ligne on fait évoluer les habitudes de consommation. Aujourd’hui, en France, presque 1 personnes sur 2 à déjà réalisé un achat en ligne.

Malgré certains risques liés à la sécurité des données informatiques, les internautes font de plus en plus confiance aux sites. Le nombre d’achat ne cessent d’augmenter, même si l’on peut noter une baisse du panier moyen.

Les tendances montrent que les consommateurs prennent plus leur temps avant de valider leur panier. Ils ne se fient plus à leurs seules envies, ils comparent, regroupent des informations et prennent en compte les avis.

Tout ceci montre que les utilisateurs prêtent plus attention à leur manière de consommer. L’internet a permis de mettre à porté de main tout type de produits, qu’ils soient alimentaire, textile ou encore mobilier. Les principaux atouts : rapidité et facilité. Ce qui met en lumière une nouvelle tendance, celle du commerce en ligne sur mobile.

La tendance du m-commerce

Le commerce en ligne via smartphone, aussi appelé m-commerce, est une tendance qui ne cesse d’augmenter depuis l’apparition du smartphone. En effet, le mobile avec une connexion data a permis de faire sortir l’internet du domicile. À l’heure actuelle, presque 66% de personnes utilisent un téléphone portable, soit près de 5 milliards. Ce chiffre ne fait qu’accroître les possibilités pour les propriétaires de sites de commerce en ligne.

Pour répondre aux attentes des utilisateurs et potentiels consommateurs, les e-commerçants adaptent leurs offres. Les sites de shopping en ligne sont « responsive design », ils s’adaptent autant aux ordinateurs, qu’aux smartphones et tablettes.

Pour faciliter le parcours d’achat client, ces sites proposent des offres pluridisciplinaires, à l’image d’un centre commercial multi-enseignes.

Le cas d’un comparateur en ligne

Il existe autant de sites e-commerce que de boutiques physiques. Sur le web, il est donc possible de visiter des magasins spécialisés mais aussi de véritables centres commerciaux. Ces centres commerciaux en ligne ou comparateurs en ligne ont l’avantage de proposer un panel de marques et de produits très large. C’est le cas de ShopAlike, un comparateur de prix d’origine allemande qui regroupe pas moins de 370 boutiques en ligne. Des bijoux, aux meubles en passant par la mode pour enfants et adultes, le site propose des millions de produits. Il se doit ainsi de proposer aux utilisateurs la meilleure expérience possible pour ne pas perdre ces derniers.

Crée en 2009, ShopAlike est présent dans 14 pays. Le site doit donc adapter sa stratégie afin de répondre à chaque habitude de consommation. En plus d’un site s’adaptant au mobile, ShopAlike a développé des applications iOS et Android. Afin de constamment améliorer l’expérience client, de nouveaux outils se mettent en place : les prédictions d’achat pour faciliter les recherches ou encore les plus traditionnels avis clients.

Les nouvelles tendances de l’e-commerce en 2017
5 (100%) 1 vote

BRANDT Valentin

Créateur de Geekeries.fr. Référentiel de ressources WordPress en Français qui a vu le jour pour la toute première fois en 2007. Je publie régulièrement des plugins, des outils SEO, des ressources et de l'actualités pour améliorer votre expérience avec le CMS WordPress.

Ne manquez pas nos autres contenus :