Être restaurant est un métier très enrichissant demandant technicité mais également de la créativité lors de la réalisation de vos plats. Toutefois, il réclame une organisation efficace et une réflexion poussée. C’est également le cas lorsqu’il faut aménager une cuisine professionnelle, élément majeur lors de la création d’un restaurant car il va établir le niveau de sécurité ainsi que le degré d’hygiène dans vos plats.

Tout savoir sur les normes avant d’aménager une cuisine professionnelle

L’aménagement d’une cuisine professionnelle doit être en mesure de répondre à plusieurs normes et caractéristiques spécifiques. Les cuisines doivent prendre en considération la conception du système de ventilation, les règles d’hygiène et les nuisances acoustiques.

Bien évident, la ventilation n’opère pas directement lors de la conception des plats, cependant c’est un élément primordial permettant de capter rapidement la chaleur, de contrôler le niveau d’hygrométrie et aide au maintien de la qualité d’air. Une ventilation de qualité permettra de proscrire les gaz à combustion, les graisses ainsi que les odeurs émises lors de la cuisson.

Les normes d’hygiène et de sécurité doivent notamment être prises sérieusement en compte. Ce secteur demande une hygiène irréprochable, ainsi des normes strictes sont imposées et contrôlées par l’inspection du service d’hygiène. Si l’ensemble des règles ne sont pas respectées, une amende très élevée est imposée aux restaurateurs.

Plus précisément les locaux doivent être :

  • nettoyer et/ou désinfectés de manière efficiente. Le bon choix des matériaux sur les murs, sols et portes est très important.
  • être parfaitement éclairés
  • être équipés de moyens d’évacuation des eaux usées de lavage
  • être aérés et ventilés dans le but de contrôler l’hygrométrie

Les normes de sécurité ne sont pas non plus à prendre à la légère car elles sont mises en place contre les risques d’incendies entre autre. Ainsi, la cuisine devra être conçue avec des matériaux spécifiques et devra comprendre des issues de secours.

Enfin, lorsque vous réalisez à votre cuisine professionnelle, il faut notamment songer à la productivité de vos équipes en pensant au respectant la marche en avant. La marche en avant signifie que de la livraison des matières premières jusqu’à qu’à l’élaboration du produit fini, il y a une évolution progressive vers l’avant. Cela prend en compte par exemple le fait que les produits finis ne doivent jamais rencontrer les matières premières.

De surcroît, dès lors que vous souhaitez mettre en place une cuisine professionnelle, il est indéniable de prendre en considération les normes misent en vigueurs.

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :