Le moyeu est la partie centrale de la roue. C’est une pièce détachée qui possède trois fonctions : fixations des rayons, intégration du système de vitesse et transmission du mouvement de pédalage à la roue arrière via la chaîne ou la courroie.

Le moyeu : en détails

Le moyeu est constitué de son corps, d’un axe et de roulements. Il possède deux flasques usinés sur lesquels sont fixés les rayons. La fourche du vélo repose sur les deux extrémités de l’axe du moyeu tandis que la roue tourne grâce aux roulements situés entre l’axe et le corps du moyeu. Les différents pignons fixés à la roue arrière et les plateaux sur le pédalier possèdent chacun un nombre de dents différent. La combinaison d’un pignon et d’un plateau effectuée à l’aide du dérailleur détermine la facilité du pédalage et la vitesse du vélo.

moyeux-mt6-aivee

Apprendre un peu plus

Le moyeu doit être solide car la fourche est posée directement sur lui. Il supporte en quelques sortes le poids du cycliste. D’où la présence d’amortisseur sur les vélos de type cross-country ou VTT. L’espacement d’axe des moyeux permet l’ajout d’un frein à disque ou d’une roue plus large. À noter qu’il existe des moyeux à vitesses intégrées. C’est un système plus complexe, plus lourd et plus cher mais qui a la particularité d’être plus pratique et plus performant.

Pour poursuivre la lecture, cet article présente les critères pour choisir son moyeu. Il parle notamment de la marque de moyeux Aivee dont le dernier né, le MT6, semble très prometteur.

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :