Souvent, on pense que l’on peut éduquer un chien par soi-même. Cependant, selon le caractère de l’animal, vous pourriez avoir besoin de demander de l’aide à un professionnel. Il existe différentes solutions pour vous aider. En voici quelques-unes.

S’adresser à un éducateur canin

Si vous n’arrivez pas à éduquer seul votre chien, il est préférable de contacter un professionnel dans votre région. Vous pourrez par exemple demander de l’aide à un éducateur canin (57) en Moselle. L’éducateur canin ne s’occupe pas seulement du dressage du chien. Il va aider les maîtres à faire adopter le bon comportement à leur chiot.

Il va commencer par éduquer les maîtres en leur indiquant quelles méthodes adopter pour l’éducation de leur chien. Aussi, il va les aider à apprendre au chiot la propreté et l’obéissance. Enfin, si votre chien rencontre des problèmes liés à l’autorité ou qu’il n’obéit pas, l’éducateur canin pourra apporter des solutions.

Inscrire son chiot à l’école du chiot

L’école du chiot est un établissement de plus en plus répandu pour l’éducation de votre chiot. Il permet au maître de donner les bons réflexes au chiot dès son plus jeune âge et de tisser une véritable complicité entre chien et maître. Les exercices sont basés sur le jeu, ce qui facilite la réalisation des méthodes d’éducation.

L’école du chiot est différente d’une école de dressage. Dans cette dernière, on va plutôt apprendre au chien à obéir à des ordres, comme monter la garde, par exemple. L’école du chiot s’adresse plutôt aux maîtres qui viennent d’adopter un chien. On va éduquer le chien pour qu’il puisse vivre en société :

  • ne pas tirer sur la laisse pendant les promenades
  • accepter les autres chiens
  • revenir au rappel de son maître
  • se familiariser avec l’environnement, etc.

Contacter un comportementaliste animalier

Si vous rencontrez de réels problèmes avec l’éducation de votre chien, il faudra vous référer à un comportementaliste animalier. Le comportementaliste peut être considéré comme le psychologue des animaux. Si le chien a des troubles de la personnalité, semble de mauvaise humeur ou déprimé, est indiscipliné, n’obéit pas malgré toutes les méthodes possibles, le traumatisme doit certainement être plus profond.

C’est à ce moment là qu’il faut aller demander l’avis d’un professionnel. Le comportementaliste va analyser vos habitudes, votre problème, et en fonction de cela, pourra vous proposer une solution pour régler vos problèmes. Il s’occupe des relations entre l’animal et son maître. Son objectif est d’arranger tous les problèmes en trouvant le point à améliorer chez l’animal comme chez l’Homme.

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :