Bien choisir son garde-corps s’est avant tout vous mettre en sécurité. Outre le rôle esthétique, le garde-corps (ou garde-fou) permet de sécuriser un escalier, une fenêtre, une terrasse ou une mezzanine. Le choix n’est donc pas anodin et il convient de ne pas mettre un prix trop faible au risque de se retrouver avec un produit de mauvaise qualité.

Dans ce guide vous pourrez découvrir les différentes solutions de garde-fou qui sont actuellement disponibles sur le marché avec les avantages et les défauts de chacun. Vous pourrez en apprendre plus sur leur rôle dans l’environnement dans lequel ils sont installés.

Quels sont les types de garde-corps ?

Il existe quatre grands types de garde-corps, vendus en Lorraine, ou ailleurs :

  • Le garde-corps pour les escaliers : il est obligatoire pour les personnes âgées ou les enfants. Il permet aux personnes d’avoir un appui pour les aider à monter d’un étage à l’autre.
  • Le garde-corps de fenêtre : il protège les occupants d’une maison d’une chute, en particulier si la fenêtre est dans une maison à étage.
  • Le garde-corps de terrasse : il occupe lui aussi un rôle de protection. C’est aussi un élément très esthétique qui va fixer les limites de votre construction.
  • Le garde-corps de mezzanine : il est totalement indispensable pour éviter les chutes, il permet aussi de délimiter cet espace très particulier d’une maison.

Choisir son matériau :

Chaque matériau à ses propres propriétés en matière de sécurité, de solidité et d’esthétisme. Parmi les plus répandus, on retrouve :

  • Le fer forgé : très malléable, mais très couteux
  • L’aluminium : personnalisable à volonté, mais n’est pas le plus solide
  • L’inox : qui est durable et très solide, en plus d’arborer un bel aspect.
  • Le garde-corps en bois : pour l’esthétisme et la polyvalence
  • Le garde-corps en verre : pour la sobriété et l’élégance

La pose de ces rambardes peut s’effectuer de 3 manières différentes : à l’anglaise (fixé sur l’épaisseur de la dalle), à la française (fixer au-dessus de la dalle) ou en auto portée (posé sur la dalle).

Les normes qui encadrent les garde-corps

La France a mis en place des règles très strictes concernant les garde-corps. La législation stipule :

  • D’avoir un garde-corps pour une hauteur de chute supérieur à un mètre
  • De mettre en place une rambarde pour un angle de pente supérieur à 45°
  • De protéger une fenêtre dès lors que les parties basses sont à moins de 90cm du plancher finis
  • Que le garde-corps doit résister à une pression de 60N/ml
  • Qu’un enfant ne doit pas pouvoir escalader le grade-corps
  • De respecter une hauteur en fonction de la largeur du garde-fou

Si vous souhaitiez faire l’acquisition d’un garde-corps, vous avez maintenant toutes les clés en main pour faire votre achat. Souvenez-vous que vous avez le choix dans un large catalogue, mais que ce genre de construction nécessite de bien connaitre la législation pour être aux normes.

Voter

Ne manquez pas nos autres contenus :